Fatima Parret

Département : Puy-de-Dôme

Commune : Bussières et Pruns

Profession : Directrice d’un groupe Emmaüs (Gestion d’une épicerie sociale, d’un chantier d’Insertion, d’un CADA familial de 100 résidents en milieu rural)

Date de naissance : 05/07/1978

Autres mandats : aucun

Engagement politique (parti, fonction dans le parti) : membre du conseil Fédéral EELV et du CPR Auvergne.

Commissions région : Formation Professionnelle, Sport

Organismes où elle siège :  la Régie Auvergne Numérique / le CARIF-OREF

Née en Algérie, je suis arrivée  à Riom (63) en 1992. C’est à cette époque, très jeune, que naît en moi un fort attachement à l’école, à la liberté et l’envie d’être actrice de mon destin mais aussi d’être au service des autres. 

Rapidement j’ai été déléguée de ma classe, puis déléguée au CA de mon collège. 

Je voulais « Contribuer ». 

Je me suis engagée très tôt dans la vie associative locale, auprès de divers publics. D’abord en développant des évènements culturels en milieu rural, puis avec des adultes porteurs de handicaps mentaux pour favoriser leur accès aux loisirs. Puis en participant à la création de « ficelle » une compagnie de théâtre forum qui intervient dans les quartiers nord de Clermont-Ferrand.  Et enfin en présidant SAMA, un inter-service migrants à Clermont-Ferrand. 

J’ai choisi d’étudier les langues étrangères (Anglais, Arabe et Espagnol) et obtenu en 2004 un Master 2 Echanges Internationaux avec les Pays de l’Hémisphère Sud. Je me suis intéressée au commerce équitable (long séjour en Amérique du Sud auprès d’une fondation) puis à des associations humanitaires en Inde et en Afrique. 

De retour en  France,  j’ai choisi de travailler dans le secteur associatif. D’abord au CLISMA  auprès des migrants, pendant 5 ans puis depuis 2012 à Emmaüs. A la tête d’une structure de 20 salariés, j’agis pour la mise à l’abri et l’accueil digne de populations fragiles en lien avec la Fondation Abbé Pierre et Emmaüs France.  Je développe  en parallèle des actions écologiques et solidaires au service du territoire de Plaine  Limagne : une recyclerie  (gérée par un chantier d’insertion), une épicerie solidaire, du logement pour des  sans-abri, des  ateliers sport  et des loisirs pour des femmes et enfants précaires, un  jardin  en permaculture, un accès à des vélos pour  faciliter la mobilité de populations précaires en milieu rural…

J’ai pris conscience de la problématique écologique en 2003 au contact des faucheurs volontaires dont j’ai admiré le courage et je me suis engagée auprès des Verts en 2009 à la naissance de mon 1er enfant. Après quelques mois d’engagement, j’ai été élue en 2010 conseillère régionale d’Auvergne où j’ai porté la question d’égalité femme homme dans l’hémicycle régional. 

Suite à ce premier mandat d’apprentissage et d’action pour l’écologie, pour la formation professionnelle, et pour l’égalité, j’ai  été réélue conseillère régionale en Auvergne-Rhône-Alpes en 2016 dans une nouvelle région fusionnée, et seule élue EELV issue du territoire auvergnat. J’entame ce troisième mandat à la Région avec détermination pour porter la question écologiste encore une fois et pour dénoncer le manque de démocratie et de transparence de l’exécutif mené par Laurent Wauquiez.

Suivez Fatima sur les réseaux :

Retour haut de page