Suppression de la MAEC Apicole : quelle abeille a piqué Laurent Wauquiez ?

Clermont-Ferrand, le mardi 25 janvier 2022
Communiqué de presse

Suppression de la MAEC Apicole : quelle abeille a piqué Laurent Wauquiez ?

Les membres du groupe Les Écologistes s’élèvent contre l’abandon d’une aide aux apiculteurs et apicultrices par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et demandent à Laurent Wauquiez de revenir sur sa décision, unique en France, pour préserver la filière apicole déjà en grand péril.

Alors même que la France renouvelle les autorisations de produits dangereux pour les abeilles, tels que les néonicotinoides et le glyphosate, les apiculteurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes s’apprêtent à subir une double-peine. Dans la première région apicole de France, Laurent Wauquiez et son vice-président à l’agriculture Jean-Pierre Taite prévoient d’abandonner la MAEC (Mesure agro-environnementale et climatique) API (pour apiculteurs) lors de la prochaine programmation FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural). La fin d’une aide favorable à la bonne santé de l’économie apicole, des abeilles, et donc de la pollinisation… 

Grégoire Verrière, conseiller régional du groupe et apiculteur amateur dans le Puy-de-Dôme : “Laurent Wauquiez se targue d’être à la tête de la première Région de France en matière agricole mais pourrait bien être la première Région à ne plus soutenir ses apiculteurs. Mais quelle mouche l’a piqué pour oser abandonner le soutien aux apiculteurs et aux abeilles, véritables sentinelles de la nature ? “

À partir de 2023, la gestion de la MAEC-API est transférée de l’État aux Régions, qui seront donc en charge de l’instruction et du cofinancement de la mesure à hauteur de 25%. Or, à ce jour, la nouvelle programmation FEADER de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ne prévoit pas de ligne budgétaire pour cette MAEC-API. Le comité de filière apicole n’ayant même pas été consulté.

Bénédicte Pasiecznik, élue du groupe, pointe du doigt l’hypocrisie dont fait preuve l’exécutif régional : ”Nous venons de voter des deux mains une enveloppe de 500 000 euros sur un an pour soutenir les apiculteurs qui ont récolté très peu de miel en 2021. Pourquoi choisir, quelques jours après, de dépouiller la filière pour les cinq prochaines années ? Cette politique est absurde.” 

Les membres du groupe Les Écologistes demandent formellement à Laurent Wauquiez et l’exécutif régional de revenir sur sa décision de supprimer cette mesure MAEC-API. Elle représente à ce jour la seule aide à laquelle les apiculteurs ont droit au sein de la PAC, en stabilisant les revenus des apiculteurs qui sont touchés par de fortes variations de productions d’une année à l’autre. 

Notre conseiller régional Grégoire Verrière auprès de ses ruches 🐝

3 réflexions sur “Suppression de la MAEC Apicole : quelle abeille a piqué Laurent Wauquiez ?”

  1. jean-paul charpin

    La MAEC est à garder mais pourquoi la cantonner aux seuls apiculteurs pros ? Ce sont surtout tous les autres qui assurent la pollinisation grâce au maillage du territoire par le nombre élevé de petits ruchers.

    1. Verrière Grégoire

      Bonjour Jean Paul, pour répondre à votre question, la MAEC s’inscrivant dans la PAC, elle ne peut pas être ouverte aux apiculteurs « amateurs ».

      Ce n’est pas à proprement dit un dispositif régional mais européen dont le Conseil régional à la charge ou la chance de gérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Retour haut de page