Question orale d’Anne BABIAN-LHERMET sur l’avenir de Reinhausen (Cusset)

Le 29 août dernier, les élus du comité social et économique de l’entreprise Reinhausen, spécialisée dans la fabrication d’isolateurs, apprenaient la fermeture du site de Cusset dans l’Allier.

Cette annonce, sans d’autre raison que la soi-disant faible rentabilité du site, mettait dans l’angoisse et la colère les 62 ouvriers.

Cette entreprise avait bénéficié de 200 000 € d’aide du Département et de l’agglomération de Vichy, en 2018, lors de son installation.

Le site de production de Cusset est le seul au monde à fabriquer des isolateurs de 12 mètres de long en une seule pièce. Pionnier mondial dans la production d’isolateurs, le site de production cussétois exportait la plupart de sa production en Chine, pour équiper des centrales électriques.

La production d’énergie renouvelable, la technologie qui le permet, et le transport de l’énergie, sont aujourd’hui plus que jamais, une filière stratégique. Notre région doit préserver ces productions et maintenir ces activités. De Ferropem à Reinhausen, en passant par Photowatt, ces entreprises doivent poursuivre leur activité dans la région, pour maintenir l’emploi local, garder les savoir-faire et développer la filière énergies renouvelables dans notre région.

Monsieur le Président, ma question est la suivante : 

Les représentants de l’entreprise ont rencontré Madame la première vice-présidente en marge du congrès de l’ARF à Vichy en septembre. La Région a-t-elle trouvé des leviers d’action pour que l’entreprise Reinhausen maintienne son activité à Cusset afin que les salariés conservent leur emploi et que cette activité reste et se développe dans notre région ?   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page