Claudie Ternoy-Léger

Département : Savoie

Commune : Albertville

Profession :  Cheffe de projet en prévention des risques d’inondation et gestion de crise auprès des collectivités territoriales

Date de naissance : 16/04/1983

Autres mandats : Conseillère municipale à Albertville, Conseillère communautaire à l’agglomération d’Arlysère

Engagement politique (parti, fonction dans le parti) : EELV Région Savoie (ex porte-parole Région Savoie)

Commissions région : Montagne ; Santé ; Handicap et action sociale

Organismes où elle siège : aucun

J’ai grandi en Tarentaise, fille d’un père ouvrier artisan et d’une mère employée. J’ai effectué mes études à Grenoble et à Lyon en sciences humaines et sciences politiques. Élue à Rognaix (Savoie) en 2008, je suis élue à Albertville depuis 2014.

Quelques missions dans des pays exposés aux catastrophes naturelles n’ont fait que renforcer le sens de mon engagement politique local, militant et citoyen.

Militante écologiste j’ai toujours considéré comme inséparables fin du mois et fin du monde : de la lutte contre le travail du dimanche en soutien aux guerrières d’Albertville, à la défense de la révision de la charte pour le Parc National de la Vanoise. 

La Région est la bonne échelle pour accompagner les collectivités dans la transition écologique, pour plus d’égalité entre les territoires et les habitant.e.s. De nombreux projets locaux, citoyens remettent au cœur de l’action publique les hommes et la préservation du vivant. 

Enfant de la Tarentaise, très attachée au milieu montagnard, les enjeux de la transition dans les territoires de Montagne sont majeurs notamment les Alpes qui sont aux avant-postes face aux impacts du changement climatique : préservation des ressources en eau, du milieu du vivant, transports du quotidien pour désenclaver les vallées, aménagement et préservation du foncier, changement de modèle économique des stations, maintien de l’industrie d’avenir de nos vallées, … les problématiques en Montagne concentrent celles des autres territoires de la Région. 

Les habitants auralpins sont capables de s’adapter aux défis climatiques et sociaux-économiques, beaucoup d’initiatives œuvrent pour la transition écologique, écologistes, nous nous devons de les soutenir afin de décupler ces initiatives heureuses. Je suis militante d’une écologie généreuse, qui redonne du sens et confiance en l’avenir !

Retour haut de page