Myriam Laïdouni-Denis

Département : Isère

Commune : Saint Michel de Saint Geoirs

Profession : Cantatrice, comédienne, metteur en scène, intervenante en pédiatrie cancérologie pour “La fée des bulles”(CHU 42)

Date de naissance : 06/07/70

Autres mandats : Ex-conseillère régionale (38) mandat précédent 2015 à 2021

Engagement politique (parti, fonction dans le parti) : EELV

Commissions région : Relations internationales, Culture, Sécurité

Organismes où elle siège : PNR Chartreuse (38)

Avant de devenir « une rurale » en Haute-Loire puis dans les collines iséroises de la Bièvre secteur de Roybon, j’ai grandi dans la Loire. Petite-fille de mineurs, fruit d’un mariage franco algérien, j’ai poussé au sein d’une famille heureuse qui a su dans un contexte hostile, faire un atout de sa particularité (une force transmise à mes enfants dont celui adopté à Djibouti). Pour faire face aux crises, il faut développer une capacité à réagir pour ne pas subir. Voila ce que m’a appris mon expérience de 28 ans en pédiatrie, où l’art et l’imaginaire en bandoulière, j’accompagne des enfants atteints de cancer. En culture comme en politique, nous avons besoin de dynamiques collectives pour changer les choses. C’est ce qui nourrit ma vie militante et d’élue. Par ce second mandat régional, je compte poursuivre ce travail en lien avec les acteurs locaux dont des élu.e.s d’autres échelons à travers notamment le comité sénatorial de Guillaume Gontard (38). 

Ainsi ai-je agi et poursuis mon action:

  • pour la sauvegarde des biens communs en participant au combat victorieux pour la protection de la Forêt de Roybon face à Center Parcs, en contribuant via des actions en droit à la résistance du collectif « lutte des sucs » pour des alternatives au projet de déviation RN88 en Haute Loire;
  • pour défendre notre démocratie en agissant via des recours juridiques dont ceux qui ont conduit à l’annulation des budgets régionaux 2016 et 2017
  • pour la fraternité et contre les discriminations en travaillant notamment au sein de l’Association nationale villes et territoires accueillants (ANVITA) dont je suis vice présidente et co-fondatrice aux côtés de Damien Carême et Eric Piolle;
  • pour une transition écologique qui rime avec justice sociale et emplois durables, en soutenant des écosystèmes d’avenir dont la filière photovoltaïque, l’expérimentation d’une filière chanvre Iséroise.     

Suivez Myriam sur les réseaux :

Retour haut de page